Cette Ford Mustang 1966 s'appelle le & # 039; Z-Tang & # 039; Et c'est plus étrange qu'il n'y paraît

0
3

À première vue, il ressemble au plus générique Ford Mustang jamais: un Coupé 1966, probablement avec les 289 V8 et C4 automatique à trois vitesses. Mais en fait, cette machine, en vente sur Facebook Marketplace, est beaucoup, beaucoup plus étrange. C'est parce que le "Z-Tang" comme l'appelle son vendeur, avait ses tripes échangées contre celles d'un Datsun. Et croyez-moi, l'échange est plus étendu que vous ne l'imaginez probablement.

Je suis convaincu que cet échange doit avoir été fait dans les années 1980, lorsque le Datsun 280ZX était en fait nouveau et cool, car aujourd'hui, la voiture donneuse de cette Mustang personnalisée semble juste un peu aléatoire. Ce n'est pas manquer de respect à la belle 280ZX, mais je ne comprends pas vraiment. (La photo ci-dessous de la publication semble plutôt ancienne, donc je parie que ce coupé personnalisé a en effet été jeté ensemble il y a des décennies).

Voici comment le vendeur décrit le poney noir:

Spectacle unique et personnalisé avec beaucoup de potentiel à restaurer. Rouille sur le corps et à l'intérieur par la zone du siège arrière. Avec Nissan Datsun 280zx 1983; moteur, freins, suspensions, transmission, intérieur, A / C et portes électroniques. La voiture fonctionne et s'arrête actuellement, mais elle devra être remorquée car les pare-brise ne sont pas attachés à la voiture.

Le vendeur demande six mille pour le "Z-Tang", qui ne semble vraiment pas trop mal en fonction de l'étendue de la rouille. De l'extérieur, il ressemble toujours à une Mustang, sauf que maintenant il a un groupe motopropulseur et une technologie de suspension légèrement plus modernes, donc cela semble sympa.

Pourtant, le six cylindres en ligne du 280ZX ne produisait que 150 chevaux et était couplé à une automatique à trois vitesses, il ne semble donc pas vraiment y avoir un énorme avantage sur le groupe motopropulseur par rapport au stock. Même l'intérieur, qui – remarquablement – semble avoir été presque entièrement remplacé par le 280ZX (celui qui l'a construit a même échangé le tableau de bord!) N'est pas exactement une énorme amélioration par rapport aux entrailles de l'usine de poney des années 1960 à mon avis:

Je pense que les principaux avantages sont vraiment l'injection de carburant et, en supposant que le constructeur a vraiment utilisé une suspension 280ZX, une configuration de suspension arrière indépendante.

Je parie que dans les années 1980, cela semblait être une mise à niveau majeure, bien que maintenant, 40 ans plus tard, le saut entre la technologie des années 1960 et 1980 semble assez minuscule, et honnêtement, je serais probablement aussi heureux ou plus heureux avec une Ford Mustang 289 d'origine V8.

Pourtant, quelqu'un a troqué tout l'intérieur! C'est dur pour moi non de respecter ce qui a dû être une épreuve éprouvante et éprouvante.