GM et Ford perdent des milliards en tant que constructeurs automobiles à tous les niveaux

0
4

Photo: Mark Ralston / AFP (Getty)

The Morning ShiftToutes vos actualités automobiles quotidiennes en un seul endroit pratique. Votre temps n'est-il pas plus important?

Tout le monde perd de l'argent, l'Amérique présente son premier système de transport en commun autonome et GM veut que vous preniez ses perspectives EV au sérieux. Tout cela et plus encore pour The Morning Shift le mercredi 5 février 2020.

1er: C'est un mauvais moment pour être un constructeur automobile

Les bénéfices de l'industrie automobile ont souffert au quatrième trimestre. Nous ne parlons pas de maigres pertes. Nous parlons de pertes de temps en milliards. Et Ford et GM subissent tous les pires coups.

Alors que GM n'a perdu que 194 millions de dollars de ventes réelles, La grève de l'UAW a enregistré des pertes beaucoup plus importantes. De Actualités automobiles:

General Motors a perdu 194 millions de dollars au quatrième trimestre, dont 2,6 milliards de dollars à la suite de la grève de l'UAW, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 6,7 milliards de dollars en 2019.

Le bénéfice ajusté avant intérêts et impôts du trimestre a chuté 96 pour cent par rapport à l'année précédente à 105 millions de dollars. Les revenus ont diminué 20 pour cent à 30,8 milliards de dollars, et la marge bénéficiaire de la société diminué 7 points pleins à 0,3 pour cent.

La grève des UAW a entraîné un arrêt complet de la production de quatre semaines au cours du trimestre, selon GM, ce qui équivaut à environ 191 000 véhicules produits.

Et si vous pensez que c'est mauvais, attendez juste d’entendre ce qui est arrivé à Ford. De Actualités automobiles:

Ford Motor Co. a perdu près de 1,7 milliard de dollars au quatrième trimestre après avoir subi un coup dur en comptabilité lié aux engagements de retraite et aux prestations de retraite des employés, mais le constructeur a dégagé un bénéfice modeste pour l'année.

Ford a déclaré mardi que ses bénéfices du quatrième trimestre avant intérêts et impôts ont chuté de 67% à 485 millions de dollars, tandis que l'EBIT automobile a chuté de 81% à 215 millions de dollars. Les revenus de Ford en Amérique du Nord ont chuté de 64% à 700 millions de dollars, principalement en raison des coûts du contrat UAW, des dépenses de garantie et des problèmes liés au lancement des croisements Explorer et Aviator redessinés.

Le directeur financier de Ford, Tim Stone, l'a résumé très succinctement: «2019 n'était pas bien financièrement.» Je dirais que c'est un euphémisme.

Et avant de penser que ce n'est qu'un problème américain, ou le résultat des négociations de l'UAW, tournons notre attention vers certaines marques mondiales. Subaru a perdu 42 pour cent de son résultat d’exploitation au T4 du fait de la baisse des ventes mondiales. Mazda a également vu un terrifiant 76 pour cent de baisse dans ses bénéfices d'exploitation. Les deux constructeurs automobiles citent des taux de change défavorables et une baisse des ventes mondiales comme le combo un à deux qui les a fait souffrir.

Si vous pensiez que ce serait le bon moment pour vous lancer dans le secteur automobile, détrompez-vous.

2e: l'Ohio présente le premier transport public autonome des États-Unis

L'avenir est là: une navette électrique entièrement autonome a frappé les rues de Columbus, Ohio, Bloomberg rapports, faisant de Columbus la première ville américaine à présenter cette nouvelle ère de transport en commun. C'est vrai, tout le monde. Les bus sont l'avenir.

Ce projet fait partie du programme Smart Cities de l'administration Obama, qui a encouragé des villes de taille moyenne comme Columbus à développer des transports plus propres. Bien que 78 villes aient participé, il n'y avait que six finalistes: Austin, Denver, Kansas City, Pittsburgh, Portland et Columbus. Et Columbus les a tous battus.

De l'article de Bloomberg:

Avec une subvention fédérale de 40 millions de dollars, 10 millions de dollars supplémentaires de feu Paul Allen’s Vulcan Inc., ainsi que des contributions et des services d’employeurs régionaux, dont l’Ohio State University et Honda Motor Co., «Smart Columbus» est né.

La portée du programme est audacieuse pour une ville américaine de taille moyenne. Il finance des projets de démonstration allant des essais de véhicules électriques aux voitures connectées numériquement. Il construit également des kiosques avec des systèmes de paiement qui permettent aux utilisateurs de planifier des voyages combinant plusieurs types de transport, y compris les scooters électriques, les vélos, Uber, Lyft et le système de bus de la ville, la Central Ohio Transit Authority (COTA).

(…)

Les véhicules, qui coûtent 320 000 $ chacun, sont configurés pour contenir environ 12 personnes et fonctionner 14 heures sur une seule charge à travers toutes les températures sauf les plus extrêmes. Ils peuvent fonctionner avec une autonomie de niveau 4, ce qui signifie une autonomie totale avec la possibilité pour un opérateur embarqué de prendre le contrôle (il n'y a pas de volant ou de pédale de frein, juste un contrôleur à double joystick).

Juste pour être plus clair: ce sont de petites navettes pas de gros bus. Ils sont limités à 25 miles par heure et sont limités à des itinéraires et des heures fixes, comme le note Bloomberg. Ils font même des pauses lorsque les enfants vont et sortent de l'école.

Une partie de la beauté de l'initiative de Columbus est qu'elle travaille à relier des parties auparavant disparates de la ville, comme South Linden, qui a été coupée de Columbus proprement dit depuis l'introduction de l'Interstate 71 en 1960. Voici ce que certains des motifs derrière la décision ressemblait à:

L’objectif principal de la proposition de subvention de la ville était de réduire le taux de mortalité infantile supérieur à la moyenne de South Linden. En améliorant l'accès des femmes enceintes à la clinique de St. Stephen et à son garde-manger, la ville espérait montrer qu'elle pourrait faire baisser ce taux. (D'ici mai, Smart Columbus prévoit que 300 femmes enceintes seront inscrites à un programme pour garantir leur transport vers les soins prénatals.)

«St. Stephen’s était en grande partie déconnecté du transport en commun », a déclaré Jeff Kupko, ingénieur chez Michael Baker International Inc., qui est chef de projet pour Smart Columbus. «Certaines personnes étaient limitées dans la quantité de nourriture qu'elles prenaient dans le garde-manger, car c'était trop loin pour marcher jusqu'à l'autobus.»

Linden LEAP est également conçu pour résoudre ce problème particulier de transport en commun – ce que l'on appelle l'écart du premier kilomètre et du dernier kilomètre. Pour certains résidents de South Linden, il est difficile de rejoindre les bus de la ville sur l'avenue Cleveland à proximité, sans parler des centres commerciaux et des entrepôts tentaculaires et des complexes de distribution où les emplois sont plus nombreux.

Je vais être honnête – c'est une initiative très impressionnante que Columbus a ici. Permettre un accès généralisé à des services publics cruciaux via des transports dits «intelligents» est assez impressionnant.

Le programme initial ne durera que douze mois, mais le fait est qu'il s'agit d'un terrain d'essai. Si cela fonctionne bien, il y a de fortes chances que Columbus l'adopte comme option de transport à temps plein. Sinon, revenons à la planche à dessin.

3ème: Veuillez prendre au sérieux les plans EV de GM

Comme Tesla l'évaluation des actions continue de monter en flèche, d'autres constructeurs automobiles regardent avec envie. "Pourquoi cela ne peut-il pas être nous?"Ils demandent:" Nous fabriquons aussi des voitures électriques! "

Comme indiqué dans Reuters, GM fait partie de ces sociétés qui espèrent que le succès de Tesla parviendra à convaincre les investisseurs qu'il vaut vraiment la peine de poursuivre toute cette histoire de véhicules électriques et qu'il pourrait bien y avoir un avenir.

Voici plus de l'article:

La chef de la direction de GM, Mary Barra, et ses hauts dirigeants organiseront une conférence des investisseurs à New York. Ils espèrent convaincre les actionnaires potentiels que GM est plus qu'une entreprise dans une industrie cyclique, mais une entreprise technologique en plein essor à la pointe des voitures électriques et autonomes de demain.

Barra a restructuré les opérations de GM et souligné ses objectifs de préparer GM pour un avenir «zéro émission et zéro accident» depuis plusieurs années.

Pourtant, les actions GM se négocient juste au-dessus du cours de l'action de 33 $ de son premier appel public à l'épargne de novembre 2010. Cela lui a laissé une capitalisation boursière d'environ 49 milliards de dollars, contre une évaluation de Tesla d'environ 160 milliards de dollars. Les actions de Tesla ont bondi mardi, prolongeant un rallye qui a plus que doublé la valeur de marché de l'entreprise depuis le début de l'année.

Ça va être difficile. L'image de GM dépend en quelque sorte de ses véhicules qui ne consomment pas beaucoup de carburant (pensez: les très gros camions). Mais l'espoir est qu'après la conférence des investisseurs qui aura lieu aujourd'hui 5 février, GM aura un plan un peu plus impressionnant pour son avenir électrique et autonome.

4ème: Giga-Texas?

Elon Musk tweete à nouveau.

À 00h23 ce matin, Musk a posé une question simple à ses partisans: "Giga Texas?" Près de 200 000 votes plus tard, et près de 80 pour cent des gens semblent aimer l'idée.

L'implication ici, bien sûr, est que Musk cherche un endroit pour localiser sa prochaine usine Tesla, que, pour une raison quelconque (The Future ™?), Musk appelle Gigafactories. Il y a actuellement trois de ces usines, avec des emplacements actuels au Nevada, à New York et à Shanghai et une quatrième usine potentielle située près de Berlin, en Allemagne, devant être achevée l'année prochaine. Il semble que le Texas pourrait devenir le prochain endroit.

De Reuters:

Lors d'une conférence téléphonique sur les résultats la semaine dernière, Musk a déclaré que Tesla devait augmenter la capacité de sa batterie pour produire des modèles à haute capacité comme Cybertruck.

«Nous devons faire évoluer la production de batteries à des niveaux fous que les gens ne peuvent même pas imaginer aujourd'hui. C’est le vrai problème », a-t-il déclaré.

Si vous avez besoin de beaucoup d'espace pour construire beaucoup de voitures, le Texas est certes un très bon endroit pour le faire. Aussi drôle que ce soit que le Texas et Tesla avoir un peu d'histoire ensemble et ce n'est pas exactement rose.

Selon le gouvernement de l’Etat, l'industrie automobile a en fait continué de croître tout au long du 21e siècle, contrairement à de nombreux autres États autrefois à forte production. Mais il ne reste pas à savoir si ce n'est qu'une nouvelle série de mouchards de Musk ou s'il s'agit en fait d'une tentative sérieuse de mesurer l'intérêt.

5e: GM annule le plan à trois cylindres de la Chine

General Motors avait une stratégie forte pour son marché chinois: promouvoir agressivement les moteurs à trois cylindres plus propres et plus économes en carburant dans ses voitures, par opposition aux quatre cylindres plus traditionnels. Avec les réglementations strictes de la Chine, cela semblait être la voie à suivre jusqu'à ce que, soudainement, ce ne soit pas le cas. Maintenant, GM revient sur sa décision de proposer certains modèles avec seulement l'option trois cylindres. Selon GM, cela ne reflétait pas réellement la demande du marché. De Actualités automobiles:

Mais de nombreux consommateurs chinois perçoivent les voitures à moteur à trois cylindres comme plus bruyantes et sujettes à des vibrations, et les ventes ont commencé à chuter au troisième trimestre de 2018. L'an dernier, les ventes de GM en Chine ont chuté de 15% à 3,09 millions de véhicules, sa deuxième année consécutive de fortes baisses et le niveau le plus bas depuis 2012.

Cette décision a été "trop ​​rapide, trop radicale et manquait d'une planification sophistiquée", a déclaré à Reuters un responsable des ventes senior basé à Shanghai chez un concessionnaire Buick.

C’est un Big Whoops. Quiconque vend quelque chose désespérément ne veut pas prendre une décision que sa base de consommateurs déteste en fait. Mais c’est exactement ce que GM a fait. De nombreux concessionnaires locaux ont fait pression sur GM après une baisse des ventes, dans l'espoir que la marque changerait d'avis.

Voici plus de l'article:

En ressuscitant les options à quatre cylindres pour les modèles clés, l'espoir est que GM, qui publiera ses résultats du quatrième trimestre plus tard mercredi, pourra regagner une partie du terrain qu'il a perdu à un moment où le nouveau coronavirus menace de réduire les ventes au premier trimestre.

L'épidémie ne fait qu'ajouter à la douleur causée par le ralentissement de l'économie, les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, les nouvelles règles d'émission ainsi que la concurrence féroce de Toyota Motor Corp.et Volkswagen Group.

Espérons cette la décision n'est pas encore une autre précipitée.

Revers: Southern Pacific Railroad achève sa route du coucher du soleil

De History.com:

Appelé «le poulpe» pour son emprise tentaculaire sur une grande partie de l'économie californienne, le Pacifique Sud a inspiré les Californiens à créer certaines des premières réglementations publiques strictes sur les chemins de fer de l'histoire américaine. Mais malgré la colère et l’indignation suscitées par l’exploitation de Huntington, peu de gens nieraient que le puissant Southern Pacific Railroad a joué un rôle essentiel pour favoriser la croissance d’une économie californienne dynamique pour les décennies à venir.

Neutre: pourquoi n'achetez-vous pas?

Il était assez clair que 2019 était un très mauvais moment pour être un constructeur automobile, et cela s'explique en partie par un manque général de ventes dans tous les domaines. Avez-vous personnellement décidé de ne pas passer à une nouvelle voiture? Qu'est-ce qui vous a empêché d'acheter?