Toyota n'a toujours pas le courage de ramener le MR2

0
5

Photo: Toyota

Le dernier MR2 a été construit en 2007, lorsque la production s'est arrêtée face à la baisse de la demande. Depuis lors, nous ont entendu des rumeursmais rien de solide …à propos d'un retour potentiel. Toyota aussi a pris 272 milliards de dollars de revenus au cours de son dernier exercice. Je ne peux que conclure sur la base de ces deux faits que Toyota a tout simplement trop peur de faire un nouveau MR2.

Maintenant, écoutez, je ne suggère même pas que Toyota dépense la totalité des 272 milliards de dollars pour le développement d'une petite voiture de sport à moteur intermédiaire abordable. Non, ce serait le discours d'un fou. Au lieu de cela, je suggère simplement que Toyota appelle ses collaborateurs MR2 et leur dise: "Nous aurons à nouveau le MR2 maintenant."

Allons vite en ligne via Autocar à ce que fait Toyota en ce moment même, alors qu'il pourrait travailler sur un nouveau MR2:

Relancer un MR2 n'est désormais «pas une priorité» pour Toyota, selon le vice-président européen Matt Harrison. La MR2 était considérée comme un véhicule électrique, mais c'est désormais moins une priorité pour Toyota car elle se concentre plutôt sur le développement d'une GT86 de nouvelle génération sous sa marque de performance GR.

Un MR2 électrique? Aimer. Mais au lieu de cela, nous devons, pour une raison quelconque, obtenir un nouveau 86, en tant que l'un des deux plus grands constructeurs automobiles dans le monde suggère qu'il ne peut pas faire deux choses à la fois.

Le MR2 était léger, aimable et surtout simple. La conception a pris une transmission Corolla à traction avant et l'a fourrée au milieu d'un petit châssis de voiture de sport. Cela faisait partie de l'âge d'or de voitures midengine abordables, et c'était une joie absolue même si aucune partie individuelle n'était particulièrement souhaitable ou coûteuse. La suspension n'était pas nouvelle, la conception n'était pas révolutionnaire et les moteurs, bien que nous en aimions quelques-uns rétrospectivement, ils étaient juste des quatre cylindres bien conçus. Rien de MR2 n'était exotique, à part la disposition.

Je suis fatigué de toutes les excuses, Toyota, toute la désinformation, toute l'évasion. Il est temps pour nous de regarder cette lâcheté pure et simple en face. Nous serons tous mieux lotis quand vous le ferez.